Bien choisir sa motorisation de portail

0
329
motorisation de portail battant
Il existe différentes motorisations de portail adaptées à chaque type de portail

Le système de motorisation de portail est devenu ces dernières années l’une des inventions les plus pratiques en matière de gestion automatisée d’une maison. Vous avez sans doute déjà vécu cet épisode où vous avez dû sortir de votre véhicule sous la pluie afin d’ouvrir votre portail. Ceci ne serait pas arrivé si vous aviez équipé votre portail d’une motorisation afin de l’ouvrir à distance. Nous vous parlerons donc dans cet article de motorisation de portail, sans oublier quelques conseils pour bien en choisir une.

Le choix du portail

Il est important de bien choisir le type d’ouverture de son portail lorsqu’on veut y adapter un système de motorisation. En fonction de l’espace disponible et de votre environnement, votre portail peut être soit à battant, soit coulissant. Trouver sa motorisation de portail à battant dépend de deux variables :

  • la matière : elle déterminera le poids et la résistance du portail. Un portail trop léger ne permettrait pas une fixation assez stable de la motorisation. Trop lourd, il nécessitera une motorisation beaucoup plus puissante.
  • l’environnement : vous devrez également opter pour une motorisation plus puissante afin de résister aux prises de vents si vous habitez dans une région venteuse.

Les portails coulissants ont moins de contraintes et permettent un gain de place assez important. Néanmoins, il vous faudra une largeur de 7 m pour installer un portail coulissant.

Les types de motorisations pour un portail à deux battants

Encore appelés vantaux, les battants de votre ouverture requièrent un espace égal à la largeur de l’entrée. Vous aurez ainsi besoin de deux motorisations afin d’ouvrir chacun des deux battants de votre portail.

La motorisation à bras

L’atout principal de ce type de motorisation est qu’il est adaptable à tout type de portail et permet une ouverture assez rapide du portail. Le type de traction de cette motorisation s’adapte parfaitement à la course des vantaux, mais est un tout petit peu encombrant.

La motorisation à vérin

À la fois discrète et puissante, la motorisation à vérin gère assez facilement les portails lourds. Le couplage de ce système le rend compact et puissant, mais assez lent. La motorisation à vérin peut être fixée sur un poteau dans le prolongement de la porte, sur un mur ou sur un mur perpendiculaire au portail.

La traction s’effectuant en direction des paumelles, ce type de motorisation requiert des fixations assez solides du fait de la puissance du mécanisme.

Le type de motorisation pour un portail coulissant

Le portail coulissant a pour avantage d’être rapide d’ouverture et partiellement ouvrable. La principale motorisation adaptable à ce type de portail est le rail. Quelle que soit sa forme, le rail permet de faire coulisser aisément votre portail.

Critères de choix de l’automatisation

L’esthétisme : afin d’éviter d’engager des travaux de menuiserie, d’électricité ou de maçonneries et conserver l’originalité de votre entrée, il vous faudra prévoir le type de motorisation que vous voulez. Elle peut être soit discrète, enterrée ou semi-enterrée.

À noter qu’il existe des motorisations qui s’adaptent parfaitement à votre système d’alarme.

La vitesse et la cadence d’ouverture : dans le choix de votre motorisation, prenez en compte la cadence d’ouverture de vos portes. Si vous ouvrez votre portail 40 fois par jour, votre motorisation s’usera forcément vite. Déterminez également la vitesse d’ouverture de celle-ci afin d’éviter de longs moments de latence.